Ma première soupe maison : carottes, épices et lait de coco

Alors la soupe et moi, on n’est pas vraiment les meilleures amies du monde. Quand j’étais gamine, je n’aimais pas trop en manger, ma mère rusait avec le vermicelle ou les alphabets. Mais je n’aimais pas le bouillon, je ne mangeais que les pâtes. Mon grand père a réussi une fois à me faire tout manger, en me faisant croire que le bouillon me ferait grandir plus vite !^^

Cet été, je me suis lancée un défi : me mettre à la soupe et en manger plusieurs fois par semaine cet hiver (du coup, j’ai créé une rubrique « soupe » sur le blog !). Cet été, j’ai commencé par le gazpacho et ce matin, je me suis dit : allez, si je faisais de la soupe pour ce soir ! J’ai pensé rapidement à une soupe à base de carottes puis j’ai trouvé plusieurs recettes de soupes carottes et coco. En grande fan de noix de coco, ça a fait tilt. J’ai cliqué de recettes en recettes, pour finir sur celle de Léo la cuistot.

Ingrédients :

  • 1 kg de carottes
  • 2 pommes de terre
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cube
  • Huile d’olive
  • Gingembre
  • Cumin
  • Curry
  • 200ml de lait de coco

Préparation :

Epluchez et émincez un oignon. Epluchez deux gousses d’ail et coupez chacun d’elles en deux. Faites fondre un cube dans 50 cl d’eau. Faites revenir le tout dans de l’huile d’olive. Ajoutez le gingembre (je n’avais pas de gingembre frais ce soir donc j’ai mis du moulu) puis le cumin et le curry (1/2 cuillère à café de chaque). Ensuite épluchez les carottes et coupez-les en rondelles. Epluchez et coupez ensuite les pommes de terre. Ajoutez les carottes et les pommes de terre dans votre gamelle puis le bouillon ainsi que 50 cl d’eau. Laissez cuire 30 minutes sans couvrir.

Ensuite ajoutez le lait de coco puis laissez finir de cuire environ 10 minutes. Mixez le tout.

Verdict : j’ai bien aimé le goût. Cela donne un velouté assez doux, on sent le lait de coco au début puis c’est plutôt le goût de l’ail qui reste en bouche. La prochaine fois je mettrai moins d’ail, c’est clair. Je crains ce goût. En plus, du coup il a un peu caché les épices. Pour une première je suis plutôt contente du résultat. J’ai réussi à manger la moitié de mon bol.

Ma moitié l’a trouvée très bonne. Il a trouvé ce velouté agréable et a apprécié le goût tout doux.

Petit à petit, j’arriverai bien à finir par aimer la soupe non ?!

Si vous avez des conseils, des recettes à me donner, je suis preneuse 😉