[Vos recettes préférées] La confiture de châtaignes de d_b

Dimanche, une lectrice m’avait laissé une recette en commentaire. Heureuse d’avoir cuisiné, elle souhaitait faire partager sa recette ! Plutôt que la laisser en commentaire, je lui ai proposé de publier la recette dans un article, afin qu’elle soit plus visible ! J’ai beaucoup aimé son enthousiasme ainsi que l’originalité de la recette !

C’est tellement exceptionnel que je cuisine que quand même, il faut bien que je l’écrive quelque part! En plus, c’est bien de chez nous : j’ai fait de la confiture de châtaignes ! C’est hyper facile, finalement :

il suffit (bon, ça prend 3 jours pour un kg de châtaignes mais ça fait rien) d’éplucher la première peau, la dure, puis d’éplucher la deuxième (celle qui rentre de partout dans la châtaigne) : là, il faut ébouillanter les châtaignes semi-épluchées, ça part très bien, mais on se brûle les doigts et ça dure encore 3 jours (j’exagère juste un peu !!)

A la fin, pour 3 kgs de châtaignes, il faut 2 kgs de sucre, et 2 litres d’eau (bon, j’ai pas hyper compris s’il fallait mélanger l’eau avec le sucre pour faire le sirop ou si c’est l’eau qui sert à faire cuire les marrons, mais bon, ça a marché quand même…)

En gros,
1) on fait cuire les châtaignes épluchées dans l’eau (il suffit qu’elles s’écrasent, 10-15 mn suffisent)
2) on les écrase
3) on fait un sirop (« au perlé »: je sais pas ce que c’est) avec le sucre et un peu d’eau jusqu’à ce qu’il fasse une goutte qui ne coule pas (moi, j’ai pas attendu, ça se conservera moins, tant pis)
4) on y jette les marrons écrasés
5) là on fait cuire environ 30mn en remuant tout le temps (c’est sensé changer de couleur, j’ai pas trop trouvé, mais bon..) et c’est bien si on rajoute de la vanille (j’en avais, mais j’avais oublié, c’est malin!)
Ensuite on met en pot.


Il paraît que ça ne se garde pas hyper longtemps et il vaut mieux les mettre au frigo pour pas que ça fermente,  mais comme c’est bon, et qu’on en a pas fait beaucoup vu comme c’est hyper énervant à éplucher, ça se mange dans la semaine, donc pas besoin de se prendre la tête avec le sirop, à mon avis !

(Bon, en vrai, la prochaine fois, j’achète de la Clément Faugier:  c’est pas qu’elle soit pas bonne, mais c’est vraiment trop galère, il faudrait être plusieurs pour éplucher !)

Merci d_b pour le partage de cette recette ! Si vous voulez partager votre recette, n’hésitez pas à me faire signe !

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 thoughts on “[Vos recettes préférées] La confiture de châtaignes de d_b”

  1. bon, cette fois ci, on m’a donné des coings,
    alors j’ai fait de la gelée de coings!
    C’est nul, les coings. C’est tellement dur qu’on ne peut ni les éplucher ni les couper. C’est pour ça que personne en veut.
    Au début, j’en voulais pas, mais ma collègue, elle m’a convaincue:
    voilà sa recette, et c’est vrai que bon, là, ça va.

    finalement, on épluche pas. On enlève rien.
    Juste on coupe les coings en 4
    (bon, moi, j’ai enlevé les pépins, parce qu’il y avait des bêtes, alors quand même, la confiture de bêtes, non, quoi…)
    Mais gaffe, quand même, je me suis coupé un peu un doigt.

    Ensuite, on les met dans une casserole, avec de l’eau juste pour recouvrir, et on fait cuire avec un couvercle, 15mn environ, ou plus, jusqu’à ce que ça s’écrase complètement (genre compote de pommes.)

    Ah oui, et puis aussi, ça tombait bien, on m’avait donné des pommes toutes tallées (tallées par terre), et je me souvenais que ma môman elle avait fait un jour de la gelée pommes-coings et que c’était la meilleure confiture que j’avais mangée de ma vie (bon, avec aussi la confiture de mûres, et de framboises, et celle d’abricots elle est pas mal non plus. Et puis aussi celle de fraises de l’Abbaye de Septfons; mais je m’égare.)
    Donc j’en ai profité pour rajouter mes pommes, pas épluchées non plus, juste coupées en 4. (j’ai craqué, j’ai enlevé les pépins. Mais il faut pas, c’est mieux avec.)

    Bon, et quand c’est tout écrasé, on verse tout ça dans une casserole avec entre la casserole et la casserole (vous me suivez?) un truc pour empêcher les peaux et les trucs pas bien de passer, même la pulpe, c’est pas bien la pulpe. enfin, c’est pas mal non plus, mais on en veut pas, parce que l’idée, c’est d’aller vite parce qu’il est 22h et qu’on n’a pas que ça à faire non plus.

    Donc on laisse passer que le jus (la « bouillasse », elle dit, ma collègue: c’est là qu’elle m’a convaincue!) dans la casserole du dessous,
    et là, tada, on rajoute du sucre, genre 800g pour 1kg de jus (pour peser le jus, vous vous débrouillez, ça, c’est trop dur à expliquer, il faut peser la casserole, mais avant, mais on pèse une casserole trop petite, on met le jus, ça passe pas, alors comme la casserole de dé^part, elle est vide et qu’elle est plus grande, on remet le jus dedans, ça fera moins de vaisselle, mais elle aussi, il fallait la peser; comme on a oublié, il faut renlever le jus, la peser vide, remettre le jus, vous voyez, quoi.).

    Puis on fait recuire, pas forcément longtemps: moi, j’ai laissé 30mn, et ça faisait trop, ou assez, enfin, la confiture, elle est bien dure, maintenant: j’aurais pu laisser 20mn, ça aurait suffi.

    Juste, il faut la mettre dans des pots vite, parce que sinon, elle durcit dans la casserole, et hop, elle est trop grande, et elle rentre plus dans les pots.

    Et on fait un plus petit pot en plus,
    pour porter à la personne qui nous a donné les coings., c’est gentil.
    …Enfin, si on reveut des coings l’année d’après.

    Et puis on la mange.
    Moi, c’est là, le problème, c’est que je mange pas de confiture.

  2. ah et puis avec la pulpe, vu que j’avais enlevé les bêtes, je voulais pas la jeter, alors je l’ai mise au congèl. et le mois dernier, ça y est, j’ai eu LE temps, j’ai mis 1kg de sucre avec très peu d’eau ds une casserole, je l’ai fait cuire jusque à faire un sirop (« au filé » : un peu longtemps, il faudrait que ça fasse un fil qui se casse quand on le fait couler: j’ai attendu, j’ai pas vu de fil qui se casse, alors j’ai arrêté.), puis j’ai mis la pâte de coings (oui, il y avait l’épluchure, bon..) dedans, j’ai fait cuire encore (un peu moins fort pasque ça fait des grosses bulles) , au total genre 15mn-15mn, puis j’ai versé ça dans un grand plat qui craint pas le chaud, sur de l’alu huilé, (1 cm d’épais), et j’ai laisse sécher 10-15 jours (en retournant vers la fin), et j’ai découpé: eh ben ça a fait des pâtes de coings. et c’est pas mauvais. c’est même bon. et si ça trouve, il restait des vitamines ou des trucs comme ça. bon, de toutes façons, ça se garde pas longtemps parce que c’est bon. pas la peine de se casser la tête avec les sirops.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *